Bali, Nusa Penida

Bali, Nusa Penida

5 octobre 2018 0 Par Steph

Première étape balinaise pour moi, Nusa Penida ! Sortie de l’avion à 1h du matin, direction Sanur pour être au plus proche du port le lendemain matin. Une nuit courte qui ne permet clairement pas de se remettre du trajet et des 6h de décalage horaire, quand le réveil sonne à 7h, j’ai de tout petits yeux ! Direction donc le port de Sanur, pour prendre un Fast Boat à 8h.

Le Fast Boat

fast boat el rey sanur nusa penidaAttention, il faut y être un peu plus tôt pour être sûr d’avoir de la place. Il y a beaucoup de compagnies de Fast Boats reliant Nusa Penida, mais j’ai opté pour El Rey Junior. Tout est toujours négociable, même et surtout les transports ! Pour vous situer et vous donner une base, vous ne devriez pas payer plus de 200K le trajet, soit 400K l’aller-retour. Bien sur, si vous optez pour le pick-up à votre hôtel, il faudra ajouter un coût supplémentaire. Cela vous donne une idée de tarif.

Comptez environ 45min pour relier Sanur à Nusa Penida, et préparez vous à vous mouiller un peu à l’embarquement ! En guise de port à Sanur, en réalité vous trouverez… Une plage. Les bateaux s’approchent au plus près, mais il faut se déchausser et se mouiller jusqu’au genoux (au moins ! ) pour embarquer sur le bateau ! Laissez l’équipage gérer pour vous votre sac ou valise, ils sont habitués et cela vous évitera d’être déséquilibré dans l’eau.

Si vous êtes sujet au mal de mer, je vous conseille très sérieusement de prendre un cachet avant de partir. Le Fast Boat porte bien son nom, il file à vive allure, parfois dans des conditions un peu limite ! Autant mon retour était calme, autant l’aller a été assez mouvementé. Les liaisons avaient été fermées pendant quelques jours pour cause de trop grosses vagues, et étaient rouvertes depuis 4 jours seulement. Les vagues n’étaient plus aussi dangereuses, mais franchement présentes tout de même, et ce n’était pas de tout repos !

Les transports sur place

nusa penida transportNusa Penida est une île étendue, mais les routes y sont assez chaotiques. La route principale est goudronnée et plutôt belle. Mais pour accéder aux différentes zones plus touristiques, ça se complique ! Et je ne vous parle même pas des animaux qui se reposent au milieu de la route, ou des arbres tombés en pleine circulation…

Vous avez malgré tout plusieurs choix. Si vous êtes aventurier (et un peu fou?), louez un scooter. Ca coute une misère, et vous serez totalement indépendant. Par contre, c’est à vos risques et périls ! Les  routes qui mènent à Atuh Beach ou à Kelingking sont vraiment dangereuses. Très pentues, des nids de poules profonds qui se succèdent, et très étroites, il n’est pas toujours simple de se croiser. Autant à Bali je n’ai vu aucun accident de scooter, autant j’en ai vu 3 en 2 jours à Nusa Penida. Attention donc si vous optez pour cette solution. Surtout insistez auprès du loueur pour obtenir un casque. Prévoyez aussi un pantalon et des manches longues pour vous protéger !

J’ai quant à moi opté pour la solution la plus confortable, engager un driver. Cela m’a permis de profiter sans réfléchir de mes premiers jours, et de ne pas m’inquiéter de l’état des routes. C’est Wayan Satra (cliquez ici pour le contacter sur Facebook) qui a été mon guide pour 2 jours sur cette magnifique île. Il m’a permis de découvrir le circuit classique bien entendu, mais aussi quelques perles moins connues. Sur les lieux les plus touristiques, j’ai aussi pu grâce à lui découvrir d’autres points de vue, bien moins fréquentés. Et ça, ça change tout !

Que voir à Nusa Penida ?

Le tour classique qui est souvent fait en une journée comprend Kelingking, Broken Beach, et Angel Billabong. Des endroits magnifiques bien entendu, mais il manque à mon goût Atuh Beach, Crystal Bay et Goa Giri Putri Temple. Allez, je vous montre tout ça !

 

Kelingking,

c’est le lieu instagramable par excellence, celui qu’on voit partout, et qu’on veut absolument visiter. En effet c’est magnifique, et il ne faut pas venir à Nusa Penida sans passer par ici! Cependant, le revers de la médaille c’est bien entendu le nombre de touristes présents ici… Il y a du monde, mais tous les touristes sont massés au même endroit ou presque. C’est là que réside tout l’intérêt d’être avec un guide comme Wayan, qui du coup vous emmène un peu plus loin. Cela vous permet de bénéficier d’une vue magique , et même de visiter un temple au passage !

Il est possible de descendre sur la plage, mais attention, la descente est périlleuse. J’ai renoncé en voyant des mecs taillés comme des armoires à glace remonter totalement exténués. Entre le trek et l’escalade, il faut parfois s’accrocher aux racines pour descendre comme on peut… J’ai passé mon tour ! Vu d’en haut l’eau est magnifique, mais attention au courant, ils sont très forts ici et il y a régulièrement des accidents.

 

Broken Beach et Angel’s Billabong

sont deux sites collés l’un à l’autre. La nature est vraiment extraordinaire, en particulier à Nusa Penida. L’océan façonne l’île à sa guise, et c’est clairement ici que c’est le plus visible. Des vagues gigantesques, des paysages époustouflants, mais aussi… Des centaines de touristes ! Broken Beach, c’est cette plage inaccessible,  creusée à flanc de falaise par les vagues, qui ont ouvert un arc dans lequel déferle l’eau turquoise.

Angel’s Billabong, à quelques mètres, est une piscine naturelle au coeur de la falaise. Elle se rempli à marée haute, et quand la marée redescend il est alors possible de s’y baigner, dans une eau translucide absolument magique. Deux lieux emblématiques de Nusa Penida à voir absolument, mais attention à la vague de touristes qui déferlent dès 11h du matin!

 

Atuh Beach

est je crois le plus bel endroit que j’ai vu de tout ma vie. Oui, rien que ça! Je suis tombée amoureuse de ce lieu, j’ai eu un mal fou à en repartir. Wayan l’a bien vu, et nous avons du coup abandonné l’idée d’aller ailleurs pour le reste de l’après midi. Nous avons préféré nous promener autour d’Atuh Beach pour découvrir ce site sous toutes les coutures. Un déjeuner typique (quel régal le Mie Goreng ! ) avec la meilleure vue du monde, une balade à flanc de colline, une petite pause dans une cabane que j’aurais bien investi pour la nuit… (sachez que c’est possible d’ailleurs, et que vous pouvez réserver juste ici). J’ai même fais une petite pause méditation dans ce lieu qui respire la sérénité.

Atuh Beach est à l’opposé des sites précédents, et donc très peu visité car il est impossible de l’inclure dans les tours 1 Day au départ de Bali. Nous étions littéralement seuls au monde, et c’était un bonheur de prendre le temps, de savourer l’instant, d’en prendre plein les yeux, de respirer le grand air, et d’apprécier, tout simplement. Faites moi plaisir, et n’allez pas à Nusa Penida sans passer par ici. Même que vous pouvez m’envoyer une petite photo pour me rendre jalouse si vous y tenez !

 

Goa Giri Putri

est un temple pas comme les autres, puisqu’il s’agit d’une grotte gigantesque au coeur d’une montagne. On commence par grimper une belle volée de marches, avant d’arriver au niveau du temple. Et là si on ne sait pas à quoi s’attendre, eh bien… On est un peu déçu. Mais juste face à l’entrée, ce petit trou dans la roche, c’est en fait l’accès de la cave . Précédée par Wayan, je me glisse dans le trou, avance à quatre pattes sur quelques mètres, et au moment de relever la tête… Wahou!

Une grotte si gigantesque que je n’en vois pas le fond, pouvant accueillir jusqu’à 5000 personnes. Une succession de temples hindous vous attendent, mais également un temple bouddhiste. Les balinais procèdent ici à un parcours complet de purification, sur les 200m de longueur de cette grotte. Arrivé au bout, une ouverture sur une jungle luxuriante vous attend, mais impossible de ressortir par ici, il va falloir faire le chemin inverse ! Des temples à Bali, j’en ai vu beaucoup, mais celui ci est tout à fait extraordinaire dans son genre !

 

Crystal Bay

est une jolie plage où passer la fin de journée pour admirer un joli coucher de soleil. Mais soyons honnête, ce n’est pas la plus belle plage que j’ai vu pendant mon séjour ! Un joli spot de snorkeling, et un départ connu pour celles et ceux qui souhaitent s’aventurer au large pour observer les raies manta. Allez y pour le sunset, c’est assez magique de voir le soleil se coucher en passant derrière l’île au milieu de la baie… Et réapparaître comme par magie dans la petite arche.

Si vous voulez profiter d’une vue un peu différente sur Crystal Bay, je vous conseille fortement de prendre un petit chemin bien sympa qui vous fera prendre de la hauteur… Quand vous êtes face à la baie, filez tout à gauche de la plage. Traversez le petit torrent d’eau douce (Et oui, il y a une source juste derrière, l’eau est stockée dans de grands bassins que vous pouvez aller voir de plus près ! ), et accédez comme vous le pouvez aux escaliers le long de la colline. Pas de long trek éprouvant ici, juste une volée de marches qui vous permettront de dominer la baie et de profiter d’un autre point de vue !

 

Le Snorkelling

à Nusa Penida est très populaire, et ce n’est pas pour rien ! Les fonds marins sont magnifiques, on se croirait dans un aquarium dès qu’on passe la tête sous l’eau. Il y a vraiment de quoi se croire dans un autre monde ! Alors on se lève tôt (c’est mieux), on trouve un bateau (ça aussi c’est mieux), et c’est parti pour le tour des meilleurs spots ! Trop de courant lors de mon passage, impossible d’aller sur Manta Point, mais tant pis, il y a d’autres jolies choses à voir…

On commence par Buddha Temple, ce spot de snorkeling que j’avais repéré sur Instagram ou Facebook. Des statues de Buddha immergés à près de 7 mètres, c’était prometteur ! En réalité, du courant, une eau trouble, et très peu de vie sous marine… Ce n’était peut-être pas la bonne saison, le bon jour ou la bonne heure, mais ce lieu ne m’a pas marqué !

Par contre le suivant, Mangrove Point, m’a vraiment fait rêver. Un courant de fou, mais le capitaine du bateau est habitué et avance en même temps pour pouvoir vous récupérer quand vous lui faites des grands signes, pas d’inquiétudes. Mais surtout, surtout, un véritable aquarium naturel. Des coraux magnifiques, des poissons multicolores, des petits, des gros, c’est vraiment un endroit magique !

 

La vie locale

de l’île est plus traditionnelle qu’à Bali. Le marché de Sampalan par exemple est le plus local que j’ai vu pendant mon séjour. Je n’y ai pas croisé un seul touriste, mais des dizaines de stands d’épices, de matériaux utiles à la fabrication des offrandes, et de sarongs et tenues traditionnelles. Les sourires ici sont aussi curieux que nombreux, et c’est un plaisir d’écouter les explications de Wayan concernant certaines denrées locales !

Nusa Penida est une ile très calme, et ses habitants sont extrêmement respectueux des traditions. Prenez le temps de poser des questions, de vous arrêter dans un petit village, de profiter d’un temple construit en bord de mer…

 


Nusa Penida, infos pratiques :

S’y rendre : Depuis Sanur, comptez 45min de FastBoat, et aux alentours de 400K l’aller-retour.

Se déplacer : Si vous êtes très courageux (et un peu fou), louez un scooter. Sinon, faites appel à Wayan pour vous guider sur l’ile!

Où dormir : Les hébergements ne sont pas très nombreux à Nusa Penida, pensez donc à réserver en avance ! J’étais à l’hotel Apit Lawang Villa & Resto. Un bon hôtel au bon rapport qualité prix, proche du port, et à mi chemin entre Atuh Beach et Kelingking ! Pas d’accès plage mais une jolie piscine et des bungalows individuels. Pour les petits budgets, ils proposent également un dortoir, autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

Combien de temps : J’y ai passé 2 nuits, une de plus aurait été confortable pour faire d’autres sites… Quoi qu’il arrive, allez y au moins une nuit, sans quoi impossible (ou presque!) d’aller jusqu’à Atuh Beach !

*Si vous réservez votre hôtel en passant par mes liens affiliés, sachez que ça ne change rien pour vous, mais que ça change tout pour moi !

Share Button